samedi 30 août 2014

Comment trouver votre maison

Vous voilà décidé, vous avez choisi la région mais pas encore l'endroit précis où vous allez habiter. En attendant votre pension ou en attendant de vendre votre affaire ou votre immeuble vous voulez aller de l'avant.
Si vous avez déjà mis en vente votre maison, vous savez, en principe, déjà comment vous y prendre pour en acheter une autre. Vraiment?

Travail sur Internet
A l'heure où tout se passe sur internet, vous avez repéré les sites immobiliers les plus importants et pendant des heures vous passez en revue les offres que vous avez choisies dans la fourchette de prix sélectionnée, la surface habitable, le jardin, etc. Tous les sites vous proposent dès le départ d'inserer vos données afin de ne pas perdre de temps à voir des offres qui de toutes façons ne vous interesseront pas. Ces données peuvent être changées continuellement suivant votre désir.
Vous avez aussi la possibilité d'enregistrer les annonces qui vous paraissent plus intéressantes afin de les voir plus en détail plus tard. En passant d'un  site à l'autre mais aussi, bien souvent dans le même site, vous remarquéz que la même propriété est mise en vente par différentes agences et parfois même par le proprio lui-même. Cela peut indiquer que le vendeur est pressé mais pas toujours. Dans tous les cas, vous pensez que si vous pouviez faire votre offre directement au propriétaire vous pourriez l'obtenir à meilleur prix.
Oui mais comment savoir qui est le proprio?
Les agences ne vont pas vous le dire. Alors?
Il y a un moyen.
 L'annonce spécifie souvent le quartier, le lieu-dit, le village ou "l'urbanización" mais parfois même la rue ou l'adresse complète.
Vous pouvez alors aller sur place et demander au proprio de pouvoir visiter.
Oui mais...
Dans la majorité des cas, le proprio n'habite la maison que 2 ou 3 fois par an.C'est pourquoi, il a chargé une agence immobilière locale d'organiser la vente.
Alors ? Vous voulez réellement visiter la maison et faire une offre au proprio?
Allez sur place.
Si le propriétaire n'est pas là, en ordre général, dans le 90% des cas, vous allez acheter une résidence sécondaire. Ce qui veut dire que le proprio habite dans un autre pays ou dans une autre ville espagnole. informez-vous alors chez les voisins et voyez si vous ne trouvez pas le jardinier ou celui qui a les clefs de la maison pour arroser les plantes entretenir la maison, la piscine, etc. Ils ont souvent le n° de téléphone du proprio et souvent ils se proposeront de l'appeler pour lui dire que vous ëtes acquéreur.
Attention au danger!
Si auparavant vous avait fait la visite avec une agence, celle-ci pourra  réclamer la commission au proprio ou à vous-même à tout moment, même si le proprio vous vend la maison sans passer par l'agence. Du coup, le proprio ne sera pas intéressé de faire la vente sauf si votre offre lui paraît alléchante.Mais absténez-vous de passer par une agence tant que vous pouvez.
95% des maisons sont entièrement meublées.
Cela est dû à ce que pour les vendeurs il est plus facile de vendre la maison meublée car un déménagement de 1000 ou 2000km coûterait plus que les meubles eux-mêmes.
De ce fait, cela vous permet aussi de ne pas devoir faire de grands déménagement depuis votre ville d'origine et de pouvoir emménager immédiatement à la réception des clefs.
Mais comment circuiter les agences?
Voici comment.
Point A
Chaque annonce contient des renseignements suffisants pour que vous puissiez connaître son emplacement exact depuis votre bureau.
Vous avez le nom du quartier et une dizaine de photos. Examinez bien les photos et repérez les détails qui se trouvent en dehors de la propriété par rapport à la disposition de la maison, de sa piscine, de son jardin (La rue, les voisins, la mer,
le parc, le clocher d'une église, un immeuble, etc. Si dans les photos il y a aussi un plan de la maison, tout cela devient très facile. et vous pouvez passer au point B.
Point B
Allez maintenant sur google map et cherchez ce quartier dans google earth. Vous aurez tôt fait de trouver le bleu de la piscine depuis le ciel et ensuite de zoomer sur la maison pour chercher les détails que vous avez annotés sur les photos ou dans le texte de l'annonce. Une fois que vous êtes arrivés ici, il vous suffit de déscendre dans la rue avec le strret view de google et vous pouvez voyager de long en large pour mieux connaître le quartier. 
Mieux encore, il est possible de mesurer la parcelle en découvrant la surface exacte que vous pouvez comparer dans le cadastre immediatement car en Espagne tout se trouve sur le web.
C'est pas beau ça?
Chaque maison à sa forme, chaque piscine aussi. Notez l'orientation et ce qui se trouve tout près (Arbres, etc.) Zoomez en avant ou en arrière pour avoir d'autres repères. Déscendez dans la rue avec Google Strret view et notez la rue, le n°, voir même le téléphone affiché par le vendeur.

Imaginez quel bonheur de trouver que dans le cadastre la propriété a 1000m2 alors que vous avez mesuré 100 ou 200m2 en plus. Cela arrive plus qu'on ne le croit car le parcellement des quartiers a été fait souvent dans la hâte et personne n'a pris le temps de vérifier que les lignes n'étaient pas parallèles...L'acte notarial sera donc rédigé par le notaire avec les données du cadastre. Tenez donc votre découverte pour vous car souvent ni les agences, ni le propriétaire n'ont eu le temps de vérifier.
Bien, vous voilà plein d'enthousiasme. Vous avez peu à peu imprimé les renseignements des propriétés qui vous intéressent le plus et que vous visiterez le prochain WE.
D'autres astuces dans le prochain Post.

Torreviejando a las 7 de la mañana

Torreviejar, est un verbe inventé par moi pour exprimer le goût de jouir de cette ville où l'attrait principal est le ciel, la temperature, la mer et le soleil.
Dès le matin, au sommet de la tour de mon modeste chateau fait d'un rez en forme de L ou bien au bord de la mer en suivant les endroits plus caracteristiques, je me délecte depuis l'aube à regarder le ciel changer jusqu'au lever du soleil. Ce matin c'était comme-ça.


jeudi 21 août 2014

Torrevieja, j'arrive!

En attendant votre retraite vous faites des projets. Vous avez déjà dans la tête l'endroit que vous cherchez mais comment le trouver? Dans mon cas ce fût ainsi: Quatre ans avant je me suis mis à faire des voyages après avoir cherché sur internet les endroits qui me paraîssaient plus propices.
Il fallait que cela soit facile d'accès par avion et par la route pour en pas perdre trop de temps dans les dépalcements. Une fois établi qu'il y avait des lignes directes à partir de ma ville et celles que je désirais connaître je n'avais qu'a proceder par élimination suivant d'autres critères.
La metéo annuelle, les prix de la vie, lla vie culturelle, l'organisation hospitalière. la langue, etc.
Puis, quelque chose de plus ciblé: Les prix dans l'immobilier en cherchant sur internet les sites qui vendaient des maisons dans les endroits de mon choix. Ainsi, avant de partir j'avais déjà une vue générale sur la géographie, l'histoire, l'actualité et surtout, je partais avec déjà une idée précise de l'endroit oú je voulais aller vivre. Ayant découvert qu'on peut louer des aparts ou des chambres chez des particuliers et que cela revenait même moins cher que les hôtels, ce fût facile de trouver le bon endroit avec le bon prix. Une fois sur place, en louant une voiture à l'aéroport je pouvais en outre prospecter les différents quartiers et prendre note des agences immobilières qui mettaient des annonces dans ces régions.
Mais, quel était mon budget? C'est la première question que l'on me pôsa dans les agences. J'avais le choix entre dire la vérité ou mentir en attendant d'avoir les sous.
Après quelques journées passées à faire des visites, on se rend vite compte de ce que l'on veut et surtout du temps nécessaire pour trouver ce que l'on cherche. D'ailleurs, suivant les découvertes, on se rend compte que notre goût évolue au fûr et à mesure, donc, j'ai décidé d'acheter tout de suite le petit apart où je me trouvais car il était près de la mer et près d'un supermarché mais dans une rue tranquille tout en étant aussi près du centre.
 Ce fût facile. Certaines agences en Espagne viennent vous prendre à l'aéroport, vous conduisent dans un apart qu'elles mettent gratuitement à votre disposition pour le temps nécessaire à l'enregistrement notarial de l'appartement que vous voulez acheter. Il se chargent en outre de toutes les formalités, même celle de vous faire obtenir votre certificat de résident étranger qui est indispensable pour pouvoir vous établir. Après deux ou trois jours, j'étais donc propriétaire et nouveau résident enregistré en Espagne. A partir de maintenant ce n'était plus nécessaire de louer ailleurs avant de venir. J'avais un domicile fixe et cela était plus facile pour me mettre à prospecter toute la région sans me presser car j'avais plus de trois ans pour le faire.
L'immobilier étant en chute libre, on trouvait des studios à 30.000€ et des appartements à une chambre pour 60.000€ On a choisi le nôtre dans l'intention de le revendre dès que nous aurions trouvé notre maison.
Au fil des visites sur place, on a pu apprendre un tas de trucs qui nous ont aidé à éviter les arnaques mais surtout à connaître le marché et enfin à savoir comment éviter de payer trop cher.
Les agences sur place procèdent toutes de la même manière mais on comprend vite ceux qui sont honnêtes et ceux qui en le sont qu'en partie.
Exemple? Vous repérez une maison qui est vendue par plusieurs sociétés mais le prix affiché est différent. Vous n'allez donc pas choisir l'agence qui affiche le prix le plus cher.
 Vous vous rendez compte aussi que toutes les agences vivent à la commission et elles ont interêt à vous vendre plus cher que possible car leur pourcentage serà plus haut. Cependant, la demande étant plus basse que l'offre, si le prix ne vous convient pas, ou tout simplement si vous désirez faire baisser le prix vous pouvez faire une offre en faisant valoir que votre prix inclut un payement au comptant dans la semaine. L'agence ne se laissera pas allècher mais sera obligé de transmettre l'offre au propriétaire qui, souvent, vous fairà une contr'offre, à moins qu'il soit pressé de vendre, ce qui arrive aussi.
Alors quoi? Ce sera à vous de choisir. En terminer là, en acceptant ou en refusant refaire une deuxième offre. Bon, une fois l'offre acceptée, si le délai n'est pas spécifié, vous avez ainsi le temps de vous retourner pour obtenir l'argent nécessaire si vous en l'avez pas entièrement.
Le marché espagnol de l'immobilier est très particulier et il faut bien le connaître si on veut obtenir le maximum en payant le moins possible.En régle générale, le prix affiché est toujours négociable, d'ailleurs, l'agence vous le faira souvent savoir sans que vous le lui demandez lorsque il voit que vous êtes interessé mais vous faites la grimace sur le prix ou la qualité de l'immeuble.

Des trucs indispensable à connaître dans votre prochain post.

mercredi 20 août 2014

Pensionés du monde entier unissez-vous

Alors vous voilà enfin sur le point de prendre la retraite ou sur le point de choisir le meilleur pays pour jouir de votre temps libre.
Vous pouvez bien sûr rester sur place où vous avez déjà votre maison, vos amis, vos enfants, mais il y a une alternative que de plus en plus de pensionés prennent en considération:
Le départ vers un pays plus chaud et si possible moins chèr. 
Suivant les statistiques il y a 6 milions d'anglais qui vont partir à la retraite et 30% pensent aller en Espagne contre 12% en France et 10% en Italie.
Comme plus d'un milion d'autres j'ai pas attendu ces statistiques pour voir que l'Espagne était le meilleur pays pour aller y vivre et cela pas seulement pour faire la sieste. La vie,à part l'eau, coûte 25 à 30% moins cher et cela sans compter que les hivers sont plus doux qu'ailleurs et on ùepargne plus de 50% de chauffage.
Donc; j'ai vendu mes affaires et ai déménagé.
Au départ de Bruxelles pluie et pollution
 Les prix de l'immobilier étaient plus hauts à Bruxelles alors qu'en Espagne étaient au plus bas, j'ai donc vendu et cela m'a permis de trouver une grande propriété pour la moitié du prix reçu et avoir ainsi un petit pactole de mettre en resèrve.
Enfin j'avais mon château en Espagne. Mais d'où vient cette expression? On en parlera plus tard. Pour l'instant parlons des premiers pas à faire: Apprendre l'espagnol.
3 heures plus tard â Torrevieja
Bien que je sois loin d'avoir la même vitesse d'un autoctone, je parle l'espagnol. Cela a été assez facile et me voilà integré dans une nouvelle société avec une nouvelle culture bien aue je devrais dire des nouvelles cultures car Torrevieja est constitué de 50% d'étrangers venant du nord de l'Europe.
Ce blog à pour but de vous donner quelques tuyaux pour faire ce pas et de vous faire partager mes expériences en plus de mon enthosiasme.
Au début je m'étais bien posé la question: L'Italie ou la France?
Aprés plusieurs voyages en Italie j'ai perdu l'envie d'y rester quand, ayant trouvé la maison idéale (Bien Que apparement abandonnée depuis au moin six ans) j`ai lu un écriteau qui disait: Non si vende (On ne vend pas). Comme toutes les maisons visitées avaient un prix exorbitant et un contenu assez peu allechant j'ai abandonné Trieste, oublié la Toscane, la Riviera, la Sardegne et la Sicile et je suis allé prospecter en Espagne.
Ainsi, après avoir quitté le coin le plus pluvieux d'Europe je me trouve dans la région la moins pluvieuse d'Espagne et à la même latitude que la Sicile.
Comment ai-je fait pour trouver cette place?
Cela fait partie de mon prochain post.
A bientôt,
Premier jour, premier levé du soleil, premier café
avec vue sur la ville jusqu¡a la mer